Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Tajwid

  • : Votre portail référence francophone sur la lecture du Coran et le Tajwid
  • Votre portail référence francophone sur la lecture du Coran et le Tajwid
  • : Tajwid.over-blog est un portail gratuit, regroupant un ensemble de ressources sur le Coran, le tajwid, et les différentes lectures en langue française
  • Contact

Recherche

/ / /

بسم الله الرحمن الرحيم

   Les caractéristiques des lettres qui ont un opposé

صفات الحروف التي لها ضد

 

[Basculer sur le nouveau site et nouvelle mise en page du cours]

 

Dans la jazariyah:

 

صفاتها جهر ورخو مستفل            منفتح مصمتة والضد قل

مهموسها فحثه شخص سكت          شديدها لفظ أجد قط بكت

وبين رخو والشديد لن عمر   وسبع علو خص ضغط قظ حصر

وصاد ضاد طاء ظاء مطبقة        وفر من لب الحروف المذلقة

 

Les premières classes des caractéristiques sont donc composées de caractéristiques opposées entre elles. Chacune de ces classes est définie par un attribut qui compose l'une des natures de la lettre. Dans chacuns de ces attributs, on pourra dire si la lettre en est gratifié ou non, ce qui la range obligatoirement dans une catégorie pour ces attributs.

 

  -----

 

On peut les définir par 5 attributs:

1- Le souffle (ou non) lors de la prononciation d'une lettre

2- La continuité (ou non) du son lors de la prononciation d'une lettre

3- L'éloignement (ou le rapprochement) de la langue par rapport au palais lors de la prononciation d'une lettre

4- La langue est collée (ou non) au palais

5- Le dernier attribut défini si la lettre est prononcée du bout des lèvres ou du bout de la langue (ou non).

 

  -----

 

1- الجهر و الهمس   [al-jahr et al-hams] 

الجهر [el-jahr]: C'est l'empêchement de la continuité du souffle lors de la prononciation d'une lettre, il s'agit d'une caractéristique forte.

الهمس [el-hams]: A l'inverse du jahr, le hams est le fait de ne pas empêcher la continuité du souffle lors de la prononciation d'une lettre - qui est une caractéristique faible.

Les lettres du hams sont chacune des lettres contenues dans la phrase:

فحثه شخص سكت

Toutes les autres lettres qui ne sont pas sus-citées sont dans la catégorie du jahr.

 

  -----

 

2- الرخاوة و الشدة [er-rakhawah et ech-chiddah] - entre les deux  التوسط [et-tawassout]

الرخاوة [er-rakhawa]: C'est la continuité du son lors de la prononciation d'une lettre - il s'agit d'une caractéristique faible. Cette caractéristique a pour opposé ech-chiddah et et-tawassout.

الشدة [ech-chiddah]: C'est l'empêchement (le blocage) de la continuité du son lors de la prononciation d'une lettre. Il s'agit d'une caractéristique forte.

Chacune des lettres de chiddah sont citées dans la phrase:

أجد قط بكت

التوسط [et-tawassout]: Il s'agit d'une caractéristique intermédiaire, entre er-rakhawah et ech-chiddah. Cette caractéristique altère la continuité du son lors de la prononciation, sans pour autant empêcher complètement son passage. (un peu comme un freinage du son ou un ralentissement). Il s'agit d'une caractéristique faible.

Les lettres de tawassout sont contenues dans la phrase:

لن عمر

Toutes les lettres qui ne sont pas citées dans  ech-chiddah et et-tawassout, sont forcément dans la catégorie de er-rakhawah.  

 

  -----

 

3- الاستفال و الاستعلاء [el-istifal et el-isti3la]

الاستعلاء [el-isti3la] : C'est le rapprochement de la langue vers le palais lors de la prononciation d'une lettre, provocant l'emphase de celle-ci (et-tafkhim). Il s'agit d'une caractéristique forte.

Les lettres de el-isti3la sont contenues dans la phrase:

خص ضغط قظ

On peut noter que la lettre la plus forte parmis celles-ci est le ط , cette lettre est la seule qui ne possède aucune caractéristique faible.

الاستفال [el-istifal]: C'est l'éloignement de la langue par rapport au palais, provocant une légèreté [tarqiq] de la lettre. Il s'agit d'une caractéristique faible.

Son opposé est el-isti3la (الاستعلاء)

Toutes les lettres qui ne sont pas citées dans la catégorie de isti3la est forcément dans la catégorie de l'istifal.

ٌRemarques: Il ne convient pas au lecteur d'emphatiser les lettres de istifal, sauf le ل et le ر dans certains cas.

Dans la jazariyah:

فرققن مستفلا من أحرف   وحاذرن تفخيم لفظ الألف

Et accorde un son aigu [aux lettres] de l'istifal, et prends garde de ne pas emphatiser le alif

lors de sa prononciation [après une lettre de l'istifâl] ...

Le ل  n'étant emphatisé que dans le nom d'Allah - الله - lorsqu'il se trouve après une dammah ou une fathah.

Les rêgles du ر  seront développées dans un chapitre bien déterminé - ان شاء الله

 

  -----

 

4- الانفتاح و الاطباق [el-infitah et el- itbaq] 

el-infitah [الانفتاح]: C'est la séparation de la langue avec le palais lors de la prononciation d'une lettre. Un intervale s'est donc creusé entre les deux. C'est une caractéristique faible.

el-itbaq [الاطباق]: La langue se colle au palais lors de la prononciation d'une lettre. C'est une caractéristique forte.

Les lettres de itbaq sont:

ص - ض - ط - ظ

Toutes les autres lettres qui ne sont pas citées dans la catégorie de "el-itbaq" sont forcément dans la catégorie de "el-infitah".

A noter que les lettres du itbaq sont plus fortes en tafkhim (emphase) que les autres lettres citées dans la catégorie "el-isti3la" du fait que la langue est au plus près du palais.

 

  -----

 

5- الاصمات و الاذلاق [el-ismat et el-idhlaq] 

الاصمات [el-ismat]: L'origine de cette siffat est "l'interdiction de la parole", du fait qu'en langue arabe, les schèmes des mots à 4 lettres ou 5 lettres ne peuvent pas être construits uniquement avec ces lettres, mais doit contenir une lettre de idhlaq. Il s'agit d'une lourdeur des lettres lors de leur prononciation (elles ne sont pas prononcées ni du bout des lèvres, ni du bout de la langue). C'est une caractéristique moyenne (entre forte et faible).

Si l'on trouve un mot de 4 ou 5 lettres construit uniquement avec des lettres de ismat, alors il ne s'agit pas d'un mot d'origine arabe, mais d'un mot d'origine étrangère, par exemple عسجد et عسطوس

الاذلاق [el-idhlaq]: Cette siffa détermine les lettres qui sont prononcées du bout de la langue ou du bout des lèvres, provoquant une légèreté lors de leur prononciation. Tout comme el-ismât il s'agit d'une caractéristique moyenne (entre forte et faible).

Les lettres de idhlaq sont contenues dans la phrase:

فر من لب

On pourrait poser la question suivante: pourquoi le و  n'est-il pas parmis ces lettres?

Le و n'est pas prononcé du bout des lèvres, mais plus exactement de l'espace ouvert entre les deux lèvres, d'où son exclusion de cette caractéristique.

Toutes les lettres qui ne sont pas citées dans la caractéristique de idhlaq est forcément dans la catégorie de ismât.

 

 

و الله اعلم

Par tajwid.over-blog.com 

 

  -----

sources:

jami3 chourouh el-moqadimati el-jazariya (el-3allama khalid el-azhary, el-3allama zakariya el-ansary)- dar ibn el-haythem, dar ibn el-jawzy - elqahira

ed-daqa2iq el-mouhkamah fi charh elmouqaddimati el-jazariyah fi 3ilm et-tajwid - el-3allama zakariya el-ansary ech-chafi3y - dar el-maktaby

el-molakhass el-moufid fi 3ilm et-tajwid - ahmed ma3abad (enseignant à la mosqué de Médine)- dar es-salam

-----

tajwid.over-blog.com

Ce document est libre d'être copié et diffusé sous condition de citer la source du document.

 

    -----

A lire aussi:

Les caractéristiques des lettres - introduction

Les caractéristiques des lettres sans opposé

Voir les caractéristiques en image!

Partager cette page

Repost 0
Published by