Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tajwid

  • : Votre portail référence francophone sur la lecture du Coran et le Tajwid
  • Votre portail référence francophone sur la lecture du Coran et le Tajwid
  • : Tajwid.over-blog est un portail gratuit, regroupant un ensemble de ressources sur le Coran, le tajwid, et les différentes lectures en langue française
  • Contact

Recherche

11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 13:34

Sans-titre-1-copie-2

Entreprendre la mémorisation du Coran

 

 

Question : Très respectueux cheikh, je ne peux pas réciter correctement le Coran ni l'apprendre par cœur. Quelle est la méthode pour le réciter et le mémoriser ? Sachant que je suis âgé et il n'y a personne pour m'apprendre.

 

Réponse : La meilleure méthode pour réciter correctement le Coran est que la personne expose sa lecture devant un cheikh maîtrisant la récitation. Si jamais il n'en trouve pas dans son pays, qu'il voyage pour acquérir ce savoir, ce qui est demandé et voulu sur le plan religieux. Toutefois, si cela ne peut être disponible, le Musulman doit tirer profit de ses frères et des cassettes enregistrées par des récitateurs qui maîtrisent parfaitement la récitation. Et Allah ouvrera certainement les portes du bien devant celui dont l'intention est sincère.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

 
Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')
 
Membre Membre Membre Vice-président Président
Bakr Abou Zayd Sâlih Al-Fawzân `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Al-`Azîz Al Ach-Chaykh `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz
 

source:

première question de la Fatwa numéro ( 19311 ) partie 12/ page 111

www.alifta.net

 

 

-------

tajwid.fr

-------

 

 

A lire aussi:

خيركم من تعلم القرآن وعلمه - Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne

Méthode de mémorisation du Coran

Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 12:23

coran or

 

Prétendre que le Coran a été créé

 

Question: Il est des gens qui prétendent que le Coran est créé, et d'autres qui disent que le Coran est la parole d'Allah. Et ceci a créé la polémique entre deux courants islamiques. L'un dit: " Créé"; l'autre dit: " Parole provenant d'Allah". Ce que j'ai lu dans l'ouvrage: [ Kitâb 'Al-Hîda ] ne m'a pas convaincu. Je vous prie de bien vouloir m'éclaircir cela.


Réponse : Le Coran, Parole d’Allah, avec ses caractères et ses sens, est incréé. De Lui il a émané, et à Lui il retournera. Allah (l'Exalté) a dit: "Et c’est certainement un Coran noble, dans un Livre bien gardé que seuls les purifiés touchent; C’est une révélation de la part du Seigneur de l’Univers"[al-wâqi'a, 77-80]. Et Il a dit: "Alif, Lâm, Mîm. La Révélation du Livre, nul doute là-dessus, émane du Seigneur de l’univers" [as-sajda, 1-2]. Et Il (Exalté Soit-Il) a dit : "Ce (Coran) ci, c’est le Seigneur de l’univers qui l’a fait descendre, et l’Esprit fidèle est descendu avec cela sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs, en une langue arabe très claire"[ach-chou'ara', 192-195]. Et Il (Exalté Soit-Il) a dit: "Et si l'un des associateurs te demande asile, accorde-le lui, afin qu'il entende la parole d'Allah" [at-tawba, 6], Et c'est Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qui leur faisait entendre le Coran.

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')
Membre Vice-président Président
`Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

 

Source: Première question de la Fatwa numéro ( 11864 )

http://alifta.net/

-----

tajwid.over-blog.com

Ce document est libre d'être copié et diffusé sous condition de citer la source du document.

-----

A lire aussi:

Les ruses d'Iblis dans la lecture du coran

Le Coran a été révélé pour être médité

Le livre d'Allah

Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 16:44

green-audio

 

Donner une préférence à un récitateur

 

 

Question:

Quel est l'avis de la religion relatif au fait de donner une préférence à certains récitateurs du Coran par rapport à d'autres et au fait d'enregistrer le Coran sur des cassettes audio pour les vendre contre de l'argent?

Réponse:

Il est permis de donner une préférence à certains récitateurs du Coran par rapport à d’autres en raison du respect et de la maitrise des règles de la psalmodie du Coran. Il est également permis d'enregistrer le Coran sur des cassettes audio, puis de les vendre.


Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.


Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

Membre Membre Vice-président du Comité Président
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz
  

 

Source: alifta.net

 

Question 9 de la Fatwa numéro ( 8809 )

(Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 34)

 

-------

tajwid.over-blog.com

-------


A lire aussi:

Réciter le Coran pour gagner sa vie

Percevoir un salaire contre l’enseignement du Coran

La Fâtiha dans les 10 lectures

Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 20:16

Surat_An-Najm.jpg

 

Mémoriser le Coran dans le but de l'enseigner et de diriger la prière

- Par le Cheikh Ibn Baz , qu'Allah lui fasse miséricorde -

 

Titre original:

[Mémoriser le Coran et apprendre le Fiqh (jurisprudence islamique) pour en faire bénéficier les gens du village

et guider leurs prières est un acte honorable qui vous vaudra la récompense d'Allah]

 



Question :

Peut-on considérer comme un type de Chirk mineur (association d'autres divinités avec Allah) le fait d'apprendre les sciences de la religion et de mémoriser le Coran par cœur, dans le but d'enseigner les jeunes gens de son village et les conduire dans la prière ?

 

Réponse :

Les preuves de la charia (loi islamique) indiquent clairement que l'acquisition du savoir religieux et du Fiqh est l'un des meilleurs actes d'obéissance pour se rapprocher d'Allah. Il en est de même pour la fait d'apprendre le Coran et de le réciter régulièrement, avec la volonté de le mémoriser par cœur tout ou en partie. Ceci permet de se rapprocher d'Allah. Si vous utilisez ces connaissances pour instruire les gens de votre village et diriger leurs prières, alors c'est une bonne action qui mérite d'être récompensée, et ceci n'est pas du Riyâ' (ostentation), ni du chirk, si votre intention est d'atteindre la Satisfaction d'Allah et le salut au Jour de la Résurrection, et de faire profiter les autres par votre savoir. Mais si vous recherchez le Riyâ' des gens, pour recevoir leurs éloges et leurs compliments, alors c'est un acte de Chirk mineur, conformément à la parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) où il dit : Ce que je crains le plus pour vous, c'est le polythéisme mineur. Quand on lui demanda plus d'éclaircissement sur cela, il répondit: "C'est l'ostentation". C'est quand l'homme se dresse pour prier et embellit sa prière, lorsqu'il sent que les gens le regardent.
Le Jour de la Résurrection, Allah s'adressera aux gens qui ont commis le Riyâ', en leurs disant : Allez à ceux auprès de qui vous embellissiez vos actions dans le bas monde et voyez si vous trouvez une récompense chez eux Le Riyâ' est de faire une action devant le gens, pour qu'ils vous complimentent et vous couvrent d'éloges. Tel que la récitation du Coran dans le but d'entendre les gens dire : "Sa récitation du Coran est bonne". Un autre exemple en est de multiplier le Dhikr (évocation d'Allah) pour qu'ils disent : "Il n'arrête pas le Dhikr", et aussi de recommander le louable et mettre en garde contre le blâmable pour recevoir les éloges. Tout cela est du Riyâ'. Par conséquence, vous devez prendre garde contre cet acte, et consacrer toutes vos actions à Allah Seul, sans Riyâ'. En outre, si vous avez besoin du Livre du Coran pour guider les prières de Tarâwîh (prière surérogatoire faite pendant Ramadan), il n'y a pas de mal à cela. Il a été rapporté que le serviteur de `A'îcha (qu'Allah soit Satisfait d'elle) la guidait dans ses prières avec Le Livre du Coran, donc il n’y a pas de mal à faire la prière des Tarâwîh en suivant dans un Livre du coran. Toutefois, il est préférable de réciter de mémoire si l'on connaît le Coran par cœur.

 

Par le Cheikh Ibn Baz , qu'Allah lui fasse miséricorde

Extrait de nour 'ala ad-darb cassette n°12


Source : alifta.net


-------

tajwid.over-blog.com

-------


A lire aussi:

Le Livre le plus important, pour celui qui est à la quête du savoir
Le livre d'Allah
Percevoir un salaire contre l’enseignement du Coran



Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 03:02

ramadan

La préférence d'achever le Coran le mois de Ramadan

Par Cheikh Ibn Baz, qu'Allah lui fasse miséricorde

 

 

Question : Peut-on, à de partir l'apprentissage du Coran que l'Ange Gabriel (salut sur lui), faisait au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) pendant le mois de Ramadan, déduire la préférence d'y achever le Coran ?


Réponse : On en déduit l'apprentissage. Il est recommandé au croyant d'apprendre le Coran à celui qui en tire profit, puisque le Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) apprit entre les mains de Gabriel, dans le but d'en profiter, car celui-ci (Gabriel) vient d'Allah (Exalté soit-Il), comme intermédiaire entre Allah et Son Messager, et il apporte au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) de la part d'Allah (Exalté soit-Il) Sa Parole, pour qu'il en respecte à la fois la lettre et l'esprit, selon la volonté divine.

Apprendre le Coran de la part de celui qui peut nous aider à le comprendre et à bien en prononcer les lettres est recommandé. Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) le fit avec l'Ange Gabriel. Ce qui n'implique pour autant pas que celui-ci soit meilleur que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). C'est tout simplement que l'Ange Gabriel est envoyé par Allah pour transmettre au Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ce que Son Seigneur lui a ordonné du Coran, quant à la lettre et quant à l'esprit. Le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) profite donc de Gabriel dans ce sens, non par préférence de celui-ci sur le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), puisque ce dernier est le meilleur des humains et des Anges, prière et salut sur eux. Mais il demeure que cet apprentissage profite énormément au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et à la communauté, car cela a pour objet l'étude de ce qui leur vient d'Allah (Exalté soit-Il) en vue d'en tirer intérêt.


Il y a également d'autres avantages, à savoir que l'apprentissage du Coran dans la nuit est meilleur que dans la journée car, celui du Prophète eut lieu la nuit. Il va sans dire que la nuit est plus propice à la concentration et plus profitable que la journée.


Notons aussi la légitimité de cet apprentissage. C'est une bonne œuvre, même si elle est accomplie dans un autre mois que le Ramadan. Le profit en est réciproque entre les deux parties (le maître et l'élève); et s'ils sont plus de deux, ce n’est pas mauvais, chacun d'eux pourra profiter de son prochain, qui est pour lui une source de courage et d'ardeur à la lecture. Cette ardeur qui peut lui faire défaut quand il est assis tout seul. Mais, quand il est en compagnie d'un ami ou plus, il voit son courage et son ardeur s'accroître, outre le grand profit de la révision, et de la lecture de ce qui semblerait difficile en lisant seul. Tout cela représente un grand intérêt.


Nous pouvons aussi comprendre en cela que la lecture du Coran entièrement par l'imam à ceux qui l'accompagnent dans la prière le mois de Ramadan est l'une de ces formes d'études car, ceux-ci en tirent intégralement profit. C'est pourquoi l'imam Ahmad, (Qu'Allah lui fasse miséricorde), recommande à celui qui dirige la prière d'achever le Coran, et cela est en rapport avec l'amour qu'éprouvaient les prédécesseurs pieux à écouter entièrement le Coran, ce qui ne veut pas forcément dire que l'imam devrait être rapide dans la lecture, quitte à manquer le recueillement et la quiétude. Bien au contraire, viser ces valeurs a priorité sur l'achèvement du Coran.

(partie: 15, pages: 325-326)

 

Source: http://www.alifta.net/

 

-----

tajwid.over-blog.com

Ce document est libre d'être copié et diffusé sous condition de citer la source du document.

 

-----

A lire aussi:

Les bienfaits de la lecture du Coran et de sa mémorisation

L'imamat de celui qui est faible dans le tajwîd

Remuer les lèvres lors de la lecture du Coran

Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 08:34

basmala.jpg

 

Lire la basmala au milieu d'une sourate

 

 

Question: Celui qui commence la lecture au milieu d'une sourate doit-il prononcer Bismillah ou bien prononcer 'A`oudho-Billahî Mîna Ach-Chaytân-ir-Radjîm (je cherche refuge auprès d'Allah contre Satan le lapidé) uniquement?


Réponse : Celui qui entame la lecture au milieu d'une sourate prononce d'abord Al 'Isti`âdha (rechercher refuge auprès d'Allah contre Satan), puis entame la lecture sans dire bismillah, selon cette parole d'Allah (Exalté Soit-Il): lorsque tu lis le Coran, demande la protection d’Allah contre le diable banni.
Quant à celui qui entame la lecture au début d'une sourate, celui-ci prononce d'abord al-'Isti`âdha, puis al-basmala (dire: "Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahîm" [Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux]") , à l'exception de sourate At-Tawba pour laquelle il n'est pas légiféré de prononcer al-basmala.
Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.


Troisième question de la Fatwa (16499)

 

 

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques
et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

 

Source: http://www.alifta.net/

 

-----

tajwid.over-blog.com

Ce document est libre d'être copié et diffusé sous condition de citer la source du document.

 

-----

A lire aussi:

La récitation à voix basse

البسملة - [el-basmalah]

Dire "Sadaqa Allahou el3adhîm" à l'issue de la lecture - صدق الله العظيم


Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 11:44

adhan.jpg

 

Lire le Coran pendant l'appel à la prière

 

Question:

Lorsque la personne lit le Coran à la mosquée après avoir effectué la prière obligatoire, et que le Muezzin appelle à la prière alors que cette personne ait commencé sa lecture, est-il préférable qu'elle continue à lire sans hausser la voix jusqu'à ce que le Muezzin prononce les deux derniers takbîrs (dire: "Allâhou Akbar"), puis d'arrêter sa lecture, et répète après le Muezzin depuis le premier takbîr, puis, il répète tout, à l'exception de ces deux formules: "Hâtez-vous à la prière" et "Hâtez-vous à la réussite", puis, lorsque le Muezzin poursuit, il poursuit derrière lui, et de cette façon il aura recueilli les deux bénéfices: de répéter après le Muezzin, et de réciter le Coran; ou bien, lorsque le Muezzin entreprend l'appel, cette personne interrompe la lecture et lui répond en répétant après lui?

 

Réponse:

La Tradition dicte qu'il doit interrompre sa lecture et répéter après le Muezzin, mot par mot, selon cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): "Lorsque vous entendez le Muezzin dites comme lui." Approuvé par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

questions 5, 6 et 8 de la Fatwa numéro (9328)


Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques
et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

Membre Vice-président Président
`Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

 

Source:

www.alifta.com

 

-----

tajwid.over-blog.com

Ce document est libre d'être copié et diffusé sous condition de citer la source du document.

 

-----

A lire aussi:

Certaines rêgles de bienséances avant de lire le Coran

Réciter le Coran en état d'impureté

L'imamat de celui qui est faible dans le tajwîd

Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 09:14

qibla

 

L'orientation vers la Qibla lors de la récitation du Coran

Par cheikh al-Fawzân

 

Question:

L'orientation vers la Qibla est-elle obligatoire lors de la récitation [du Coran]?

 

Réponse:

Il convient [au lecteur] de s'orienter vers la Qibla, car la récitation du Coran est une adoration. Or il est recommandé de s'orienter vers la Qibla lors des actes d'adoration. Si il est possible [au lecteur] de le faire, alors cela parfera [son adoration]. Mais si il ne peut pas s'orienter vers la Qibla, alors il n'y a aucun mal à cela.

 

Cheikh Salih Al-Fawzân.

 

Traduit par tajwid.over-blog.com

 

Sources:

Fatâwâ li ahli al-qurân dar ibn khûzaymah p27

Fatâwâ nûr 'alâ ad-darb Vol.3 p64

 

-----

tajwid.over-blog.com

Ce document est libre d'être copié et diffusé sous condition de citer la source du document.

 

-----

A lire aussi:

Des Rêgles de bienséances relative à la lecture du Coran

La récitation à voix basse

Réciter le Coran en état d'impureté


Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 10:14

salam.png

Répondre au salut pendant la lecture du Coran

 

Question: Est-il permis, lorsqu'un individu se livre à la récitation du Coran, de rendre le salut de quelqu'un qui passe auprès de lui? Est-il permis de cesser sa récitation du Coran et de l'interrompre dans le but de rendre le salut?


Réponse: Il convient de répondre à la salutation et reprendre par la suite sa lecture, pour rassembler les bienfaits de ces deux actes.
Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

Fatwa numéro ( 8501 )

Président : `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz
vice Président du comité :  `Abd-Ar-Razâq `Affifî
Membre :  `Abd-Allah ibn Ghoudayân     

 

Source: www.alifta.net

-----

tajwid.over-blog.com

Ce document est libre d'être copié et diffusé sous condition de citer la source du document.

-----

A lire aussi:

Certaines rêgles de bienséances avant de lire le Coran

Les bienfaits de la lecture du Coran et de sa mémorisation

الاستعاذة - [el-isti3adha]   

Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 11:52

quran_center.JPG

Récitation de la Sourate As-Sajda et Al-Insane

dans la prière de l'aube du vendredi

titre original:

Récitation de la Sourate As-Sajda,

et la prosternation de la récitation

dans la prière de l'aube du vendredi

 


Question : Est-ce que la récitation de la sourate As-Sajda et la prosternation pour la récitation dans la prière de l'aube du vendredi est un acte de Sunna ? Si cela est un acte de Sunna, doit-on le faire régulièrement ?

Réponse: La Sunna veut que l'imam, dans la première Rak`a de la prière de l'aube du vendredi, récite la sourate As-Sajda et se prosterne durant cette Rak`a pour la récitation. Dans la deuxième, il doit réciter: "S'est-il écoulé pour l'homme ..." (*) Les deux cheikhs (Al-Boukhârî et Mouslim) ont rapporté cela du Hadith d'Abou Hourayra ((Qu'Allah soit satisfait de lui)), Mouslim l'a rapporté du Hadith d'Ibn `Abbâs (qu'Allah soit Satisfait des deux) et At-Tabarânî l'a rapporté du Hadith d'Ibn Mas`oud ((Qu'Allah soit satisfait de lui)). Ibn Mas`oud a ajouté dans son Hadith qu'il le faisait (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) régulièrement, c'est-à-dire qu'il récitait régulièrement les deux sourates susmentionnées. La Sunna consiste à faire quelque chose régulièrement.
( Numéro de la partie: 12, Numéro de la page: 399)

(*) sourate al-insane


Question : Quel est l'avis de la religion sur celui qui récite la Sourate As-Sajda dans deux Rak`as ?

Réponse: L'avis de la religion sur lui est qu'il a dérogé à la Sunna. Il doit être appelé à pratiquer la Sunna mais sa prière demeure valide, louange à Allah. Mais il n'y a pas de mal à réciter parfois d'autres sourates que les deux sourates susmentionnées pour faire comprendre aux priants que leur récitation n'est pas obligatoire chaque vendredi. Qu'Allah vous accorde la réussite.

 

Cheikh abdelaziz ibn abdallah ibn baz

Extrait du programme Nour 'ala ad-Darb, cassette No 11

Source: alitfta.net

-----

tajwid.over-blog.com

Ce document est libre d'être copié et diffusé sous condition de citer la source du document.

 

-----

A lire aussi:

Lire les sourates dans l'ordre

La lecture collective du Coran

L'imamat de celui qui est faible dans le tajwîd

S’appliquer dans la récitation du Coran

Repost 0
Published by tajwid.admin - dans fatawa & commentaires
commenter cet article