Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tajwid

  • : Votre portail référence francophone sur la lecture du Coran et le Tajwid
  • Votre portail référence francophone sur la lecture du Coran et le Tajwid
  • : Tajwid.over-blog est un portail gratuit, regroupant un ensemble de ressources sur le Coran, le tajwid, et les différentes lectures en langue française
  • Contact

Recherche

3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 18:23

images

Quel est le premier et le meilleur livre a conseiller ? 

Par al-baida

 

Tu voudrais à la fois un livre qui fasse vibrer ton cœur, trembler ta peau, 
augmenter ta foi et qui surtout soit de source authentique ! 
Tu voudrais un livre qui te parle à la fois de tes obligation envers ton Créateur 
mais aussi qui te rappel ce qu'Allah ta promis comme délices. 
Tu as fais toutes les bibliothèques sans rien avoir trouver !! 
Pourtant ce livre tu le possède sûrement déjà, 
mais tu ne connais pas sa véritable valeur. 
Ce livre c'est le livre d'Allah dans lequel Il dit :

Traduction relative et approchée: "Allah a fait descendre le plus beau des récits, un livre dont certains verset se ressemblent et se répètent. Les peaux de ceux qui redoutent leur Seigneur frissonnent à l'entendre ; Puis leurs peaux et leur cœurs s'apaisent au rappel d'Allah. Voilà le guide d'Allah par lequel Il guide qui Il veut. Mais quiconque Allah égare n'a point de guide " S39V23 

Voilà donc le Livre qu'Allah au-dessus des sept cieux nous recommande. C'est donc le Livre par excellence auquel il faut s'attacher et qu'il faut recommander.     


     Qu’est-ce que le livre d’Allah ?…

Le livre d’Allah c’est le Coran majestueux, la parole du Seigneur des mondes, qui a été descendu sur le cœur de Mouhammad -prières et bénédiction d'Allah sur lui- par l’intermédiaire de Jibril, l’esprit digne de confiance, pour ainsi faire de Mouhammad -prières et bénédiction d'Allah sur lui- un annonciateur. Allah a dit :

Traduction relative et approchée :"C’est l’esprit digne de confiance qui descendit avec, sur ton cœur pour que tu fasses partie des annonciateurs"S26 V193,194

La parole d’Allah fut révélée à toute l’humanité (hommes et djinns) en langue arabe claire et explicite pour répondre à leur besoin religieux et à leurs besoins dans la vie d’ici bas. Le Coran est préservé par Allah. Allah a dit :

Traduction relative et approchée :"C’est Nous qui avons fait descendre le Rappel et c’est Nous qui Nous chargeons de le préserver" S15 V19 

Et on le constate car il est lu par les langues, écrit dans les livres préservés (Massahifs) et appris par cœur dans les poitrines. Le Coran commence par la sourate « el Fatiha » et se termine par la sourate « en-Nass », il et constitué de 114 sourates. L’ordre des sourates, dans le Coran, ne respecte ni un ordre de grandeur (car la dernière sourate n’est pas la plus petite), ni un ordre chronologique (car la première sourate de Coran n’est pas la première qui fut révélée)

 

       Le Coran c’est la parole d’Allah 

Il est obligatoire de savoir que le Coran est la Parole d’Allah et fait donc partie des caractères d’Allah et non pas une création d’Allah, contrairement à ce qu’avancent certaines sectes comme les Mou’tazila. Le Coran, la Sounnah ainsi que l’unanimité des Salafs le confirment.

En voici la preuve dans le Coran :

=   Allah a dit : 

 Traduction relative et approchée :"Eh bien, espérez-vous musulmans que de pareils gens (les juifs) vous partagerons la foi ? alors qu’un groupe d’entre eux après avoir entendu et compris la parole d’Allah, la falsifièrent sciemment" S2 V75

=    Allah a dit : 

Traduction relative et approchée :"Et si l’un des associateurs te demande asile accorde-le lui afin qu’il entende la parole d’Allah, puis fais-le parvenir à son lieu de sécurité car ce sont des gens qui ne savent pas"S9 V6 

Et dans la Sounnah : 

=    Le Prophète -prières et bénédiction d'Allah sur lui-  a dit, alors qu’il s’adressait aux gens :
« N’y a-t-il pas un homme qui veuille bien m’emmener à son peuple
car les Qouraïch m’ont empêché de transmettre la parole de mon seigneur »[1] 

=    Aicha -qu'Allah l'agrée-a dit, concernant la calomnie dont elle fut victime :
« Par Allah je n’aurais jamais cru qu’Allah aurait révélé des versets
qui seraient récités pour m’innocenter car je me mésestimepour qu’Allah parle de moi dans un ordre qui serait récité »[2]


…Quelques caractéristiques du Coran…

Ø      C’est Le Livre clair d’Allah qui est explicite en plus de tout ce qu’il renferme comme informations et comme lois. 

-     C’est le câble ferme d’Allah, c’est-à-dire le pacte solide dont Allah a fait un moyen d’accéder à Lui et d’accéder à Sa grâce. 

-     Le Coran est un ensemble de sourates claires, c’est-à-dire indépendantes les unes des autres et claires quant à leurs sens et qui ne se contredisent pas. 

-     C’est un ensemble de versets explicites c’est-à-dire de signes apparents (le terme « Ayet » signifie verset mais également signe) prouvant l’unicité d’Allah et démontrant la perfection des caractères d’Allah et avec quelle perfection Allah a légiféré les choses. 

-     Dans le Coran il y a ce qui est « Mouhkam » c’est-à-dire ce qui est clair quant à son sens et il y a ce qui est « Moutachabih », c’est-à-dire ce qui porte à ambiguïté ou encore qui a un sens équivoque.

Remarque : Ceci ne contredit pas les points précédents, car celui-ci explique que l’erreur et la contradiction sont impossibles dans le Coran, alors que ce point démontre que le sens peut porter parfois à confusion. Mais en fait lorsque l’on est confronté aux versets « Moutachabih », on se réfère aux versets « Mouhkam » et tout devient clair car l’ambiguïté est alors soulevée. 

-     C’est la vérité par excellence et le faux ne peut l’atteindre de nulle part. Allah a dit :  

Traduction relative et approchée :"Le faux ne l’atteint, ni par devant ni par derrière. C’est une révélation émanant d’un Sage, Digne de louange"S41 V42 

-    Le Coran se démarque de tout ce que les menteurs en auraient dit, comme le fait que ce soit de la poésie : Allah a dit :

 Traduction relative et approchée :"Nous ne lui (à Muhammad) avons pas enseigné la poésie, cela ne lui convient pas non plus. Ceci n’est qu’un Rappel et une lecture claire"S36 V69. 

Ou encore que ce soit de la sorcellerie, ou la parole d’un homme, Allah a dit : 

Traduction relative et approchée :"Puis il adit : Ceci n’est qu’une magie apprise, ce n’est là que la parole d’un humain"S74 V24à25 

D’ailleurs Allah menace ceux qui profèrent de telles paroles : 

Traduction relative et approchée :"Je vais le brûler dans le feu intense"S74 V26 

-     Le Coran est un miracle et personne ne peut en faire autant. Allah a dit : 

Traduction relative et approchée :"Dis : « Si les djinns et les humains s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable même s’ils se soutenaient les uns les autres"S17 V88


La lecture, l'étude et l'apprentissage du Coran: 
La meilleure façon de se rapprocher d'Allah

Effectivement, le meilleur des rappels, pour le débutant, ou celui qui a un niveau moyen et même pour celui qui a un niveau élevé c’est la lecture du Coran. Il y a beaucoup de Hadîths et de Athars allant dans ce sens :

Ø      Selon ‘Omar ibn el Khattab -qu'Allah l'agrée-, le Prophète -prières et bénédiction d'Allah sur lui-a dit :
« Allah élèvera par ce livre (le Coran) certaines personnes et en rabaissera d’autres »
[3]

  Ø      Abou Oumama rapporte : 
« J’ai entendu le Messager de Dieu dire : 
« Lisez le Coran car il viendra le jour de la résurrectioncomme intercesseur pour les siens (ses lecteurs assidus) »[4] 

Ø      De plus celui qui lit le Coran est récompensé par dix bonnes actions pour chaque lettre qu’il lit. Selon ibn Mas’oud le Prophète-prières et bénédiction d'Allah sur lui-  a dit : 
« Celui qui lit une seule lettre du Coran s’inscrit une bonne action
et la bonne action a dix fois son salaire.Je ne dis pas que « Alif, lam, mim » est une lettremais « Alif » est une lettre, « Lam » est une lettre et « Mim » est une lettre »[5] 

Ø      L’imam en-Nawawi disait : « Sache que la lecture du Coran est le meilleur des rappels, c’est pourquoi il faut y être assidu et ne jamais le négliger de jour comme de nuit » 

Ø      Ibn Rajab a dit : « Parmi les meilleures façons pour l’individu de se rapprocher d’Allah : le fait de beaucoup lire le Coran, de l’écouter, de méditer sur ses versets et de chercher à les comprendre »[6] 

Ø      Et comme le dit ibn el Qayim : « Il n’y a pas plus bénéfique pour le cœur que de lire le Coran avec concentration et méditation ; ... et c’est ce qui amène l’amour d’Allah, la crainte et l’espoir, la confiance, la satisfaction, la reconnaissance, la patience et tous les états qui constituent la vie et la perfection du cœur. De même cela repousse toutes les choses qui souillent le cœur et le mènent à sa perdition, et si les gens savaient ce qu’il y avait comme mérite à lire et méditer sur le Coran, ils ne feraient rien d’autre, et quand l’individu lit un verset avec méditation et qu’il parvient à un verset dont il a besoin pour guérir son cœur, il le répète même 100 fois s’il le faut même une nuit entière car la lecture d’un verset avec méditation est préférable au fait de lire tout le Coran sans méditer ni comprendre, et c’est mieux pour le cœur et plus à même de faire parvenir l’individu au degré de foi et lui faire goûter le délice du Coran »[7] 

         Quant à celui qui a du mal à lire le Coran, 
il n'a pas à se décourager pour autant, bien au contraire

Ø Selon ‘Aicha -qu'Allah l'agrée- le Messager d’Allah -prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit : « Celui qui lit assidûment le Coran et excelle dans sa lecturesera avec les nobles anges messagers qui ne font qu’obéir à leur Seigneur.Celui qui lit péniblement le Coran en hésitant dans sa lecture aura quand même 2 salaires »[8].

C’est-à-dire qu’il sera récompensé également pour les efforts qu’il aura fourni malgré ses difficultés. Par contre celui qui se satisfait de ses fautes quant à la lecture du Coran, ne peut se justifier par ce Hadith car l’individu est appelé à apprendre, à réciter le Coran et à embellir sa voix et ce en étudiant les règles de récitation (le Tajwid). 

Ø      Selon abou Moussa el Ach’ari, le Messager de Dieu -prières et bénédiction d'Allah sur lui lui dit : 
« Dieu t’a certainement doué d’une voix pareille à celle de la famille de Daoud »
[9] 

Et dans une autre version, le Messager d’Allah -prières et bénédiction d'Allah sur lui lui dit : 
« Si tu avais vu comment j’écoutais ta lecture du Coran !.. »


Quelques bases à connaître

-      Allah -Le Très Haut- fit descendre le Coran de la table gardée au plus bas ciel, lors de la nuit du destin. 

-      Le Prophète-prières et bénédiction d'Allah sur lui  reçut la première révélation alors qu’il était âgé de 40 ans, par l’intermédiaire de l’ange Jibril, le 17 Ramadhan. 

-      La première chose qui fut révélée sont les 5 premiers versets de la sourate « Le caillot » ; puis après quelques temps furent révélés les 5 premiers versets de la sourate « Le revêtu d’un manteau »

-      Le Coran était révélé : suite à un évènement ou bien sans aucune cause préalable. 

-     Certaines sourates sont qualifiées de Mecquoises et d’autres de Médinoises :
En fait cela désigne la période pendant laquelle la sourate (entière ou dans sa majorité) a été révélée. Effectivement toute sourate révélée avant l’émigration vers Médine sera Mecquoise (et même si elle comporte quelques versets Médinois) ;Et toute sourate révélée après l’émigration vers Médine sera Médinoise (même si elle comporte quelques versets Mecquois). 

-     Certains versets sont ABROGES (c’est-à-dire que les règles qu’ils comportent ne sont plus à appliquer car d’autres lois sont venues les remplacer). Pourtant certains versets abrogés (quant à la pratique de leurs lois), n’ont pas été supprimés dans la lecture du Coran et ce par sagesse de la part d’Allah -Le Très Haut-

-     Le Coran a été révélé sur une période de 23 ans et il n’a pas été révélé en une seule fois. Allah dit : 

Traduction relative et approchée :"Et ceux qui ont mécru disent : « Pourquoi n’a-t-on pas fait descendre le Coran sur lui en une seule fois ? Nous l’avons révélé ainsi pour raffermir ton cœur et Nous l’avons récité soigneusement"S25 V32 

Ø      A l’époque du Prophète -prières et bénédiction d'Allah sur lui, le Coran n’était pas réuni en un seul et même livre car la capacité d’apprentissage était très élevée et que peu étaient ceux qui savaient écrire. Et certains écrivaient ce qu’ils avaient entendu ou appris sur des parchemins ou des omoplates. Ce n’est qu’à l’époque du Califat de abou Bakr -qu'Allah l'agrée- (année 12 de l’hégire), après que beaucoup parmi les grands « Qourra » (connaisseurs du Coran) furent tués dans des expéditions, que abou Bakr ordonna à Zaïd -qu'Allah l'agrée- de réunir le Coran. 

Pour finir, cher frère, chère sœur, je te recommande d’être régulier(e)
quant à l’apprentissage du Coran et d’en apprendre une quantité, même minime,
chaque jour, jusqu’à porter en toi Le Livre d’Allah
et ceci est chose facile pour celui à qui Allah le facilite !
 

R

ÉFÉRENCES :
 Charh loum’at el I’tiqad
de Cheikh el ‘Outhaymin
 Rissala latifa jami’a fi oussoul el fiqh
du Cheikh as-Sa’di                                                Oummou Yassir


[1] Rapporté par les auteurs des « Sunans » (sauf en-Nassai). Hadith authentique n°1948 sans Silsila es-Sahiha
[2]
Rapporté par el Boukhari et Mouslim
[3]
Rapporté par Mouslim
[4]
Rapporté par Mouslim
[5]
Rapporté par Tirmidhi
[6]
cf. : El Wabil el sayb, pages 118-119
[7]
cf. : Miftah dar es-Sa’ada, vol 1, page 187
[8]
Rapporté par Boukhari et Mouslim
[9]
Rapporté par Boukhari et Mouslim

    -----------------------------------

Sources:

http://www.al.baida.online.fr/le_livreallah.htm

    -----------------------------------

tajwid.over-blog.com

Ce document est libre d'être copié et diffusé sous condition d'en citer les sources.

Partager cet article

Repost 0
Published by tajwid.admin - dans coran
commenter cet article

commentaires